L’Assemblée prend en compte les droits de l’enfant dans ses travaux

Au nom du groupe La République en Marche, j’ai justifié le vote de mon groupe en faveur de la résolution proposée par ma collègue Florence PROVENDIER, députée des Hauts-de-Seine visant à prendre en compte le droit des enfants dans le cadre des travaux de l’Assemblée nationale.

 

Retrouvez la vidéo de mon intervention ci-dessous :

Aussi, l’Assemblée nationale souhaite :

– Que dans ses travaux législatifs, ses travaux de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques le respect des droits de l’enfant, tels qu’ils sont définis par la Convention internationale des droits de l’enfant, soit pris en compte ;
– Que soient menés, sous l’impulsion de la Conférence des Présidents et des bureaux des commissions permanentes, toutes missions et travaux parlementaires nécessaires à la préservation des droits de l’enfant ;
– Que soit garantie la prise en compte de l’intérêt supérieur de l’enfant comme socle de nos politiques publiques ;
– Que soit réaffirmée la responsabilité de l’État envers tous les enfants résidants en France ;
– Que soit favorisée la convergence des politiques de l’enfance et de la jeunesse qui sont menées au niveau national et local dans le respect du principe de libre administration des collectivités territoriales ;
– Que soit mené un travail de réflexion sur l’engagement citoyen et la participation de la jeunesse à l’élaboration des politiques publiques ;
– Que soient promus les droits de l’enfant dans la diplomatie parlementaire ;
– Que soit organisé à l’initiative de l’Assemblée nationale un débat annuel sur les politiques publiques menées en faveur de l’enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin