Mouvement Démocrates – Perrine Goulet : « Quand un enfant est placé chez quelqu’un qu’il connaît, quand le placement est compris par l’enfant, accepté par celui qui l’accueille, les chances de succès sont plus importantes. »

La députée de la Nièvre et vice-présidente du groupe d’études Droits de l’enfant et protection de la jeunesse, Perrine Goulet, revient pour nous sur l’importance du projet de loi relatif à l’enfance. Interview. 

Vous êtes vice-présidente du groupe d’études Droits de l’enfant et protection de la jeunesse et membre de la Commission des affaires sociales. Quels sont les objectifs de ce projet de loi selon vous ?

La première difficulté pour la protection de l’enfance, c’est la lisibilité du système. une décision, souvent de justice (donc de l’État) appliquée par l’intermédiaire du Département (c’est une politique décentralisée). Tout cela est imbriqué et c’est ce qui fait la difficulté du système. 

Durant les 10 dernières années, on a vu des évolutions législatives de la protection de l’enfance. Des structures nationales ou locales ont été créées sans rencontrer une lisibilité et une compréhension forte…

(LIRE PLUS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin