Situation des pédicures-podologues face à la COVID-19

Texte de la Question

Mme Perrine Goulet attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur la situation des pédicures-podologues face à la crise sanitaire de la covid-19. Depuis le 16 mars 2020, ces professionnels ont mis en suspens leurs activités afin de respecter les obligations liées au confinement. Ils ne perçoivent de fait aucun revenu. Il apparaît que la profession rencontre les plus grandes difficultés à bénéficier des aides mises en place par l’État et les régions. La conséquence porte donc sur un risque économique avec la survie de l’activité de ces professionnels d’une part et un sujet de santé publique dans le traitement de la population d’autre part. Aussi, elle souhaite savoir quelles sont les modalités d’aides et d’assistance à cette profession qui peuvent être mises en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin