Ce mois-ci je suis allée à la rencontre de plusieurs présidents d’associations sportives Nivernaises afin de vérifier que les aides financières promises par le gouvernement dans le cadre du plan de relance et du projet de loi de finances 2020 que j’ai voté à l’assemblée nationale arrivent bien dans notre territoire.  

Notamment avec le président du club de USON Nevers Handball, le président de la Charité Basket et des responsables et élus de l’association USON Nevers Rugby. 

Il s’agissait aussi d’échanger sur leurs difficultés, leurs inquiétudes face à cette crise, mais aussi leurs projets, l’avenir de leurs clubs respectifs et la reprise en septembre.

J’ai également échangé avec des représentants de salle de sport, sur le contexte de reprise de leurs activités. Ces acteurs économiques essentiels à la santé de nombreux français, qui ont perdu jusqu’à 50 % de leurs abonnés, redoutent, à juste titre, les conditions de reprise. En effet, les usagers souscrivent leurs abonnements en fin d’été, or suite à la crise sanitaire, la réouverture se fait en pleine période creuse, et par ailleurs, limités en plus par l’application des jauges.

Ainsi j’ai interpelé Roxana Maracineanu, Ministre déléguée chargée des Sports, et Alain Griset Ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, pour que des mesures adaptées soient mises en oeuvre, comme pérenniser les aides jusqu’à la fin de l’année pour permettre un retour progressif à la normale, et assurer la sécurité juridique de ces chefs d’entreprises face à leurs bailleurs.

Notre département permet une pratique sportive de qualité dans de nombreux clubs et structures sportives, qui font la fierté de notre territoire. Vecteurs d’emplois, de lien social, de rencontres, il est primordial de continuer de les soutenir pendant cette crise sanitaire. 

Le « pass sport », créé pour accompagner la reprise de licences 

Par ailleurs, pour soutenir les associations sportives face à la baisse des adhésions, le Gouvernement a lancé en mai le « Pass Sport ». Un dispositif destiné à aider les jeunes, à pratiquer une activité sportive, en participant au financement de leur inscription dans un club affilié à une fédération sportive. 

Le Pass Sport c’est :

  • un montant de 50 euros par enfant et cumulable avec d’autres aides pour adhérer à un club ;
  • concerne un public large de 5,4 millions d’enfants, soit tous les enfants éligibles à l’allocation de rentrée scolaire et tous mineurs bénéficiaires de l’allocation AEEH;

Découvrez le dossier du Pass’Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin