Ouest France – sorties sèches de l’ASE ce qui change au 1er octobre

Article de Ouest France

Fin de l’accompagnement pour les sortants de l’Aide sociale à l’enfance

En vigueur depuis mars 2020 en raison de la crise Covid, l’interdiction des « sorties sèches » des jeunes majeurs accueillis dans les foyers de l’Aide sociale à l’enfance arrive à échéance. « Des jeunes pourront ainsi être remis à la rue sans accompagnement particulier », s’est émue mardi 28 septembre la députée MoDem Perrine Goulet.

« Le gouvernement ne les laissera pas sans réponse », lui a répondu la ministre déléguée Brigitte Bourguignon. Les jeunes de l’ASE « bénéficieront du dispositif 1 jeune, 1 solution » favorisant l’accès à l’emploi. Et d’ici l’entrée en vigueur de la « systématisation de la garantie jeunes » pour les sortants de l’ASE, l’État compensera les dépenses engagées par les départements « pour accompagner les jeunes sans solution », a-t-elle promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin