PLFSS 2022 : sortie de crise et avancées sociales

L’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi de finances de la sécurité sociale 2022.

Ce projet de loi marque la sortie la crise sanitaire et l’adaptation de notre système de santé aux enseignements que nous en avons tiré. Il s’articule autour de trois ambitions constantes du Gouvernement : protéger, innover, transformer.

LES PRINCIPALES MESURES

 Investir dans la transformation du système de santé : 

  • 12,5 Mds € en 2022 pour poursuivre la mise en œuvre du Ségur de la Santé, dont la déclinaison locale a été récemment annoncée pour notre territoire (mon communiqué de presse à ce sujet)
  • 2 Mds € d’investissement en 2022 dans les hôpitaux, EHPAD et outils numériques ; 
  • décloisonnement des acteurs de la santé par le développement de la télésurveillance ​​​​​​et du service d’accès au soin. 

Renforcer les actions de soutien à la perte d’autonomie : 

  • 800 millions d’euros de revalorisations supplémentaires des salaires ; 
  • restructuration des services d’accompagnement à domicile et garantie d’un meilleur financement sur tout le territoire avec l’instauration d’un tarif plancher de 22 euros par heure d’intervention ; 
  • renforcement de la médicalisation des EHPAD et des liens avec les services des personnes à domicile. 

Améliorer la prévention et l’accès aux soins : 

  • contraception orale gratuite pour les femmes jusqu’à 25 ans ; 
  • élargissement de la prise en charge intégrale de la consultation longue « santé sexuelle » aux garçons et aux jeunes femmes jusqu’à 25 ans avec une prise en charge intégrale ; 
  • prise en charge du dépistage VIH en laboratoire de ville sans ordonnance ; 
  • accès facilité aux soins visuels ; 
  • simplification d’accès à la complémentaire santé solidaire pour les bénéficiaires du RSA et du minimum vieillesse ; 
  • nouveaux parcours de soins axés sur la prévention ; 
  • remboursement dès l’âge de 3 ans des consultations chez le psychologue de ville ; 
  • un service public des pensions alimentaires renforcé pour mieux lutter contre les impayés. ​​​​​

Encourager l’innovation pharmaceutique, avec 1 milliard d’euros d’investissement : 

  • accès facilité des médicaments et dispositifs médicaux onéreux à l’hôpital ; 
  • accès au remboursement anticipé pour les solutions numériques innovantes. 

Moderniser et innover pour les travailleurs indépendants et les particuliers employeurs

  • bénéfice en temps réel des aides fiscales et sociales pour les services à la personne ; 
  • simplification du calcul des cotisations des travailleurs indépendants et de leur recouvrement.

L’expérimentation direct aux soins renforcée : 

  • l’expérimentation de l’accès direct aux soins de kinésithérapie et d’orthophonie, lorsque le professionnel exerce dans une structure de soins coordonnés ; 
  • élargissement aux orthoptistes du droit à réaliser des bilans simples et de prescrire des verres correcteurs. 

Le congé proche aidant élargi et mieux rémunéré : 

  • élargissement du congé proche aidant de 400 000 à 800 000 bénéficiaires ;
  • augmentation de la rémunération de 43 euros pour une personne aidante en couple et 52 euros pour une personne isolée à 58 euros par jour. 

L’expérimentation des salles de consommations à moindre risque allongée :

  • prolongation jusqu’au 31 décembre 2025 de l’expérimentation des « salles de consommations à moindre risque » pour renforcer l’accès au sevrage. 

Revalorisation pour les sapeurs-pompiers :

  • la surcotisation salariale sur la prime du feu est supprimée, ce qui représente 50 euros/mois supplémentaires pour les sapeurs-pompiers.

MES INTERVENTIONS

Retrouvez le texte du PLFSS 2022 sur le site de l’Assemblée nationale : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin