PROJET REGIONAL DE SANTE : La députée de la Nièvre Perrine Goulet, appelle les 46 parlementaires de Bourgogne Franche Comté à se réunir

Dans un courrier adressé aux 46 parlementaires, députés et sénateurs des 8 départements de Bourgogne Franche Comté, la députée de la Nièvre les appelle à se réunir et « définir ensemble une stratégie et  des propositions pour que les parlementaires soient enfin entendus.» en réponse au Projet Régional de Santé 2018-2022 actuellement en discussion.

Cette demande vient en réaction aux multiples annonces faites ces six derniers mois par l’ARS Bourgogne Franche Comté, notamment la fermeture de la maternité de Cosne-sur-Loire, la baisse des effectifs dans les services d’urgence de Clamecy ou, ce matin de Decize, ou encore le transfert du centre d’appel du 15 à Dijon estimant que  « L’accès au soin dans nos territoires ruraux se trouve en grandes difficultés »

Si la députée ne s’oppose pas à une réorganisation, elle estime que « Si des développements demeurent possibles en terme de télémédecine, par exemple, l’avancée des dispositifs ne permet pas de palier à ce déshabillage de nos territoires ni d’anticiper d’éventuelles transformation de notre accès au soin » et demande que « les parlementaires du territoire soient associés et consultés sur ces décisions imposées et que nous ayons au même titre que les institutions territoriales, notre avis à donner sur le prochain Projet Régional de Santé. »

La réunion se tiendra ce mercredi 18 avril à 8H00 à l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin