« Tout est parti d’un premier coup de téléphone de Perrine Goulet, députée de la Nièvre, puis de la cellule de crise de l’hôpital pour savoir de quoi nous disposions », explique le docteur Richard Leneuf, médecin chef du circuit.  »

https://www.lejdc.fr/magny-cours-58470/actualites/treize-respirateurs-pretes-a-l-hopital-de-nevers_13772724/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin