Toujours au contact des associations, je me suis rendue à plusieurs refuges de ma circonscription. Notamment au refuge Saint-Jean à Saint-Jean-aux-Amognes et au refuge de Beauregard à Saint-Eloi.

Après les différents confinements, le nombre d’abandons d’animaux de compagnie était en forte hausse. Je suis donc venue échanger avec l’équipe de ces refuges, des femmes et des hommes engagés, dévoués, qui luttent quotidiennement contre ce fléau qu’est l’abandon. J’ai pu également évoquer les différents dispositifs et aides d’accompagnement dont pourrait bénéficier ces structures. 

Par ailleurs, la proposition de loi contre la maltraitance animale que nous avons adoptée à l’Assemblée nationale, et qui a été publiée au Journal officiel le 1er décembre, prévoit différentes mesures ambitieuses pour lutter contre les abandons :

  • création d’un certificat d’engagement et de connaissance, pour tout particulier qui acquiert pour la 1ère fois un animal de compagnie ;
  • interdiction de la vente des chiens, chats, et autres animaux de compagnie en animalerie à partir de 2024 ;
  • vente en ligne d’animaux de compagnie limitée aux refuges et éleveurs ;
  • renforcement des peines, avec une circonstance aggravante en cas d’abandon mettant en péril la vie de l’animal ; 
  • l’interdiction de la vente ou du don d’un animal de compagnie aux mineurs, sans accord de leurs parents ;
  • l’identification obligatoire de tous les chats et les chiens domestiques (actuellement seuls les chiens nés après le 6 janvier 1999 et les chats nés après le 1er janvier 2012 sont concernés) ;
  • un statut pour les associations de protection d’animaux sans refuge et les familles d’accueil d’animaux abandonnés.

Je remercie les bénévoles et salariés de ces refuges qui font un superbe travail en accueillant ces animaux, en prenant soin d’eux et en les proposant à l’adoption. Très reconnaissante de leur accueil chaleureux.

Aucun animal ne devrait passer Noël sans famille. C’est nous, humains, qui devons réaliser le rêve de nos poilus : leur trouver un foyer pour la vie ! Un animal ne se glisse pas sous le sapin comme un cadeau de Noël, l’accueil d’un chien ou d’un chat est une décision familiale qui doit être réfléchie et assumée.

Alors réfléchissez bien avant d’adopter et n’abandonnez jamais vos animaux : le choc pour l’animal est terrible. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin