Vendredi 18 octobre, j’ai visité l’entreprise Sauvanet à Suilly-la-Tour. Cette entreprise née en 1804, transmise de père en fils, depuis 4 générations, a récemment obtenu la certification pierre de Bourgogne. Cette indication géographique est une protection majeure face à la concurrence, notamment étrangère qui utilise souvent de la pierre reconstituée.

Chez Sauvanet, une dizaine de salariés scient, taillent, fraisent, polissent toutes les pierres issues de la carrière pour alimenter les monuments, notamment le pont de La Charité-sur-Loire ou encore la cathédrale de Nevers.

Il est déterminant que les collectivités territoriales fassent appel aux entreprises de notre territoire, souvent de vraies pépites au savoir-faire unique et souvent pas tellement plus chères qu’en provenance de l’étranger.

Cette démarche contribue à maintenir l’emploi, participe au développement économique et agit pour la planète en évitant des transports inutiles.

L’entreprise ne cesse d’investir. C’est au mois de septembre 2018 que l’entreprise Sauvanet a fait l’acquisition d’un robot de taille. Il en existe seulement vingt-cinq dans le monde. Ce robot est capable de réaliser une multitude de tâches, finitions comprises, en un temps record. Il permet également de réduire la pénibilité du travail des tailleurs de pierre. Cofinancé par l’État, ce bijou de technologie #madeinFrance est un atout de production pour l’entreprise.

Notre Département de la Nièvre renferme une multitude de richesses. Il appartient à chacun d’entre nous, particuliers, entreprises et collectivités territoriales de les promouvoir et de les solliciter. Elles sont le poumon de notre territoire, nous en sommes le cœur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez -vous !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin